metropolitan. . .

Ez dakigulako baina jakin nahi dugulako Ez dugulako probatu baina probatu nahi dugulako Ez dugulako ikasi baina ikasi nahi dugulako Donostialdeko gazte literaturzaleen blog bohemio, paristar, idealista, erromantiko, fantasioso eta eroa.

jeudi, janvier 19, 2006

hegan egin nahi dut, zuek ez?



part mon ciel avec elle serait parfait

txori bat

arratsalde bat

zeru bat

eguzki ahul bat

urdina eta naranja eta gorria eta zuria eta ia-morea

mesedez. . .

3 Comments:

Anonymous Anonyme said...

blog honetan beti gaude flying free. Eye-contact grixeko mutil irribarre itxiarekin bakarrik. bloga hitzak dira eta barkatu maga bai hitzak dira soilik.Eye-contact grixeko mec-arekin "lucy in sky with diamonds"eko sentsazioak betetzen nau . husten nau. betetzen gara .husten gara. betetzen da .husten da .
betetzen dira .husten dira .
Baina egun batez eye-contactek alde egingo du eta ez nau ez hutsik ez beteta utziko . hil egingo nau.

9:46 PM  
Anonymous Anonyme said...

Ez, ez zaitu hilko... eta ziur aski hori izango da okerrena

10:33 PM  
Anonymous Anonyme said...

Ne me quitte pas
Il faut oublier
Tout peut s'oublier
Qui s'enfuit déjà
Oublier le temps
Des malentendus
Et le temps perdu
A savoir comment
Oublier ces heures
Qui tuaient parfois
A coups de pourquoi
Le cœur du bonheur
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas

Moi je t'offrirai
Des perles de pluie
Venues de pays
Où il ne pleut pas
Je creuserai la terre
Jusqu'après ma mort
Pour couvrir ton corps
D'or et de lumière
Je ferai un domaine
Où l'amour sera roi
Où l'amour sera loi
Où tu seras reine
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas

Ne me quitte pas
Je t'inventerai
Des mots insensés
Que tu comprendras
Je te parlerai
De ces amants-là
Qui ont vu deux fois
Leurs cœurs s'embraser
Je te raconterai
L'histoire de ce roi
Mort de n'avoir pas
Pu te rencontrer
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas

On a vu souvent
Rejaillir le feu
D'un ancien volcan
Qu'on croyait trop vieux
Il est paraît-il
Des terres brûlées
Donnant plus de blé
Qu'un meilleur avril
Et quand vient le soir
Pour qu'un ciel flamboie
Le rouge et le noir
Ne s'épousent-ils pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas

Ne me quitte pas
Je ne vais plus pleurer
Je ne vais plus parler
Je me cacherai là
A te regarder
Danser et sourire
Et à t'écouter
Chanter et puis rire
Laisse-moi devenir
L'ombre de ton ombre
L'ombre de ta main
L'ombre de ton chien
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas.

9:05 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home